Apologie de la pause / The power of time off

L’autrichien Stefan Sagmeister, éminent designer, a pris la décision en l’an 2000 de fermer son studio durant une année entière, et ce tous les sept ans dans le but de relancer sa créativité et celle de son équipe. Cette pause ou « Time Off » lui donnerait ainsi l’occasion de s’engager dans des projets plus expérimentaux, de tester de nouvelles approches, d’entreprendre en toute liberté, guidé par sa seule passion et non par à une logique mercantile. L’espagnol Ferran Adria, considéré comme l’un des meilleurs chefs cuisiniers au monde, ferme quant à lui son restaurant barcelonais cinq mois de l’année et profite de ce temps long pour expérimenter de nouvelles recettes et tester des saveurs avec son équipe.

Dans une logique similaire, une entreprise comme Google laisse du temps libre à ses employés (entre 15% et 20%) afin d’expérimenter sans contrainte et de libérer leur créativité. Alors, vous faites une pause ?

Conférence Ted X

Parcourir nos brèves

Quand l’IA devient le patron

Et si la solution pour éviter la toute-puissance du chef, son arbitraire, ses biais cognitifs n’était autre que l’intelligence artificielle ?

Liberté, Égalité, Paternité

Depuis début avril en Espagne, la durée du congé paternité a été allongée : celui-ci passe désormais de 5 à 8 semaines et ce n’est que le début…

Réagir

Vos idées nous intéressent, votre opinion nous importe et votre point de vue est essentiel, devenez proactifs du changement.

OCM - Observatoire de la Compétence Métier

“L’observation recueille les faits ; la réflexion les combine ; l’expérience vérifie le résultat de la combinaison.”

Diderot

Nous suivre

© 2018 OCM - Observatoire de la Compétence Métier

Réagir - OCM

Newsletter

Restez mensuellement informés de nos publications et de nos évènements.

Votre inscription a bien été prise en compte, l'équipe de l'Observatoire OCM vous remercie.

Share This