La grande mue d’Engie University

Fondée en 1999 par Suez, l’université du groupe Engie a connu une profonde mutation en 2016 sous l’impulsion de son nouveau directeur Nicolas Rolland (ex-Axa University). Initialement destinée aux 2 000 hauts dirigeants du groupe d’énergie, Engie University a sensiblement élargi son audience depuis trois ans en s’adressant aux 30 000 cadres du groupe qui emploie 155 000 personnes à travers le monde.

« Cette démocratisation est liée à la stratégie beaucoup plus décentralisée du groupe du fait notamment du développement des énergies renouvelables. De 5 branches d’activité, nous sommes passés en 2016 à 24 business units nécessitant, en matière de management, une démarche d’empowerment [autonomisation] des équipes au niveau local », explique Nicolas Rolland.

Lire aussi | Article :  Les universités d’entreprise, des incubateurs de solutions

Engie University a ainsi mis en place en 2017 le programme de formation Co.Leaders qui a d’ores et déjà touché 23 000 managers via des campus éphémères et itinérants de 5 jours sur les principaux marchés du groupe réunissant à chaque fois de 500 à 1 000 personnes. « Nous proposons au total – Co.Leaders compris – 32 programmes de formation en présentiel et digital autour de quatre grands thèmes : leadership, business transformation, stratégie et culture, filières métiers », souligne Nicolas Rolland.

Par ailleurs, Engie University anime un think tank, SemaFor, regroupant une trentaine de managers appelés à plancher pendant 4 à 6 mois sur un sujet identifié par le Comex (ex. : l’intelligence artificielle). Enfin, le People Lab, réunissant une quarantaine de cadres du groupe et une vingtaine d’experts extérieurs, travaille à résoudre un problème lié à l’activité d’Engie sur le principe des POC (Proof of concept). « Nous organisons également 4 à 5 fois par an des débats d’idées contradictoires afin d’élargir notre perception sur tel ou tel point », conclut Nicolas Rolland.

Parcourir nos brèves

Le projet imagine

Le projet imagine

En 2010, la journaliste Frédérique Bedos eu l’envie de monter un projet faisant écho à ses valeurs. C’est ainsi que le Projet Imagine voit le jour …

Classement FW 500 2019

Classement FW 500 2019

Ce classement s’intéresse à la dynamique de développement des entreprises françaises en les classant en fonction de leurs potentiels et de leurs …

Réagir

Vos idées nous intéressent, votre opinion nous importe et votre point de vue est essentiel, devenez proactifs du changement.

OCM - Observatoire de la Compétence Métier

“L’observation recueille les faits ; la réflexion les combine ; l’expérience vérifie le résultat de la combinaison.”

Diderot

Nous suivre

© 2018 OCM - Observatoire de la Compétence Métier

Réagir - OCM

Newsletter

Restez mensuellement informés de nos publications et de nos évènements.

Votre inscription a bien été prise en compte, l'équipe de l'Observatoire OCM vous remercie.

Share This