L’épargne : le secret des salariés heureux ?

Le Forum Economique Mondial a abordé le lien entre les finances personnelles et l’épargne des salariés avec la satisfaction de ces derniers au travail : les premiers pouvant avoir des répercussions sur le second. 

Selon une étude du cabinet Mercer « Inside Employees’s Minds », nous passerions environ 13 heures par mois à nous soucier de nos finances, dont une grande partie lors de notre temps de travail. Autrement dit, l’état et la gestion de nos finances à court et long terme (y compris les perspectives liées à la retraite) nous stressent. Cette source de préoccupation affecterait notre satisfaction au travail.

En parallèle, les travaux de la recherche ont porté sur les croyances, les perceptions et les comportements des employeurs et des employés en matière de sécurité financière et les liens à établir avec le travail. Ainsi, le fait pour les employés de disposer d’avantages de plans d’épargne ainsi que des conseils financiers personnalisés de leur employeur aurait un impact très positif : 86 % s’estimeraient plus satisfaits, engendrant ainsi un renforcement significatif de leur implication au quotidien.

Le Forum Economique Mondial y voit « une occasion unique » pour les employeurs d’aider les particuliers à atteindre leurs objectifs en matière d’épargne et de contribuer en partie à leur sécurité financière. Une telle démarche permettrait de générer confiance en l’employeur et d’engendrer une meilleure implication au travail. Dès lors, « Lorsque les organisations affichent l’importance qu’elles accordent au bien-être à long terme de leurs effectifs, il leur devient plus facile d’attirer et de retenir les meilleurs talents ».

Références :  

https://fr.weforum.org/agenda/2018/01/et-si-cetait-le-secret-demployes-heureux-et-impliques/

https://www.mercer.com/our-thinking/wealth/inside-employees-minds.html

Parcourir nos brèves

Trouver son Ikigai

La raison de se lever le matin, le sens de la vie, l’Ikigai est un mot japonais qui n’a pas de traduction exacte en français…

Transparence de la rémunération

Bien que les mœurs évoluent, il n’est pas dans notre culture de parler d’argent. Évoquer son salaire dans la sphère privée serait faire preuve de suffisance

Ego et leadership

Le « syndrome de l’hubris » qualifie le phénomène d’hypertrophie de l’égo se manifestant lors d’une montée en hiérarchie et d’acquisition du pouvoir…

Ces publications OCM pourraient vous intéresser

Trouver son Ikigai La raison de se lever le matin, le sens de la vie, l’Ikigai est un mot japonais qui n’a pas de traduction exacte en français...
Transparence de la rémunération Bien que les mœurs évoluent, il n’est pas dans notre culture de parler d’argent. Évoquer son salaire dans la sphère privée serait faire preuve de suff...
La France a réussi à créer un écosystème de libéra... Professeur à l’ESCP Europe et auteur de « L’entreprise libérée » (Fayard, 2017), Isaac Getz revient sur un mouvement particulièrement actif en France ...
Ego et leadership Le « syndrome de l’hubris » qualifie le phénomène d’hypertrophie de l’égo se manifestant lors d’une montée en hiérarchie et d’acquisition du pouvoir.....
Réunionite aigüe Nous passerions huit heures par semaine en réunion... soit l’équivalent de plus d’une journée entière de travail pour un salarié travaillant 35h......

Réagir

Vos idées nous intéressent, votre opinion nous importe et votre point de vue est essentiel, devenez proactifs du changement.

OCM - Observatoire de la Compétence Métier

“L’observation recueille les faits ; la réflexion les combine ; l’expérience vérifie le résultat de la combinaison.”

Diderot

Nous suivre

© 2018 OCM - Observatoire de la Compétence Métier

Réagir - OCM

Newsletter

Restez mensuellement informés de nos publications et de nos évènements.

Votre inscription a bien été prise en compte, l'équipe de l'Observatoire OCM vous remercie.

Share This