Quand l’IA permet de dénoncer la famine

Après le premier tableau vendu aux enchères et créé par une IA, c’est un nouveau portrait digital qui vient de voir le jour sous les “doigts” d’une machine. Cette fois-ci la démarche n’est pas qu’artistique mais a aussi, et surtout, vocation à alerter les américains sur la famine qui a lieu au sein même de leur pays, affectant 1 habitant sur 8. En collaboration avec une agence de communication, l’association Feeding America a récolté le portrait de 1000 américains souffrant de sous-alimentation pour ensuite les superposer et laisser l’IA créer le visage de cette nouvelle ambassadrice de l’insécurité alimentaire. Loin des préjugés, elle n’est ni sans domicile fixe ni toxicomane, simplement une américaine comme tant d’autres, comme l’un de ses 37 millions d’américains, dont 11 millions d’enfants qui ne peuvent pas manger à leur faim aux Etats Unis. Le visage de cette ambassadrice sera partagé sur les réseaux sociaux, sur des affiches, mais aussi à la télévision, dans l’espoir d’éveiller les consciences sur ce problème malheureusement plus commun qu’il n’y paraît.

Article de presse-citron.net

Parcourir nos brèves

Le projet imagine

Le projet imagine

En 2010, la journaliste Frédérique Bedos eu l’envie de monter un projet faisant écho à ses valeurs. C’est ainsi que le Projet Imagine voit le jour …

Classement FW 500 2019

Classement FW 500 2019

Ce classement s’intéresse à la dynamique de développement des entreprises françaises en les classant en fonction de leurs potentiels et de leurs …

Réagir

Vos idées nous intéressent, votre opinion nous importe et votre point de vue est essentiel, devenez proactifs du changement.

OCM - Observatoire de la Compétence Métier

“L’observation recueille les faits ; la réflexion les combine ; l’expérience vérifie le résultat de la combinaison.”

Diderot

Nous suivre

© 2018 OCM - Observatoire de la Compétence Métier

Réagir - OCM

Newsletter

Restez mensuellement informés de nos publications et de nos évènements.

Votre inscription a bien été prise en compte, l'équipe de l'Observatoire OCM vous remercie.

Share This