Publicité programmatique : des offres d’emplois ciblées à la place des publicités sur internet

L’émergence de l’intelligence artificielle tend à bouleverser notre rapport au travail mais aussi notre accès à celui-ci. Ainsi, il n’est plus rare que les RH face appellent à des robots pour présélectionner des candidats. Ici, nous focalisons notre attention sur la start-up Golden Bees, plateforme de recrutement en ligne qui permet de diffuser des « offres d’emplois de manière ciblée et automatisée ».

La fondatrice de Golden Bees, Fariha Shah, veut révolutionner les RH et mise, depuis 2015, sur la « publicité programmatique » permettant de faire du ciblage d’audience : « Concrètement, cet outil va envoyer des offres d’emploi à la place des publicités lorsque vous naviguez sur Internet ». Autrement dit, au lieu de vous voir proposer des réductions pour un nouvel aspirateur ou des promotions pour un voyage au soleil, vous pourrez découvrir des offres d’emplois cohérentes avec votre domaine d’activité lors de vos navigations sur internet.

« La publicité programmatique permet de faire du ciblage d’audience. Nous allons chercher l’internaute là où il se trouve en fonction du profil que nous recherchons. » 

Selon un sondage réalisé en mai 2018 par Golden Bees, il semblerait que 98% des sondés aient une perception positive des publicités d’emplois, 71% pensant qu’elles sont utiles et 87% étant réceptif à ce type de format. Toutefois, ce business model étant dépendant de l’intention de l’internaute et du fait qu’il soit ou non à la recherche d’un emploi, le taux d’engagement [1]est encore difficile à quantifier. Néanmoins, la start-up semble connaître un franc succès avec une hausse de 300% de son chiffre d’affaires en 2018. Ce succès s’explique par la performance des résultats apportés, le coût moindre comparé à la concurrence classique et par la « massification des résultats », comme le souligne Jean-Philippe Rennard, professeur à Grenoble École de Management qui apprécie aussi le « ciblage plus précis possible », permettant de répondre « à la pénurie de candidats pour des métiers qui sont en tension ».

Lire aussi |Emploi non pourvus, derrière le paradoxe  

Article de Challenges

[1] Le Taux d’engagement : Le taux d’engagement permet de mesurer l’intérêt des internautes pour une publication en quantifiant le nombre de réaction que celle-ci suscite. Le taux d’engagement peut notamment être mesuré grâce au nombre de like, de partage, de commentaire et de clic.

Parcourir nos brèves

Enquête EVA

L’enquête Entrée dans la Vie Active (EVA) a pour objectif de connaitre le parcours de la jeunesse française, de la sixième à l’entrée dans la vie active…

Réseau Référence RH : Odyssée photo

Le réseau des formations RH, Référence RH, a organisé en juin son quatrième Odyssée photos sur le thème « L’individu face aux mutations du travail »..

Réagir

Vos idées nous intéressent, votre opinion nous importe et votre point de vue est essentiel, devenez proactifs du changement.

OCM - Observatoire de la Compétence Métier

“L’observation recueille les faits ; la réflexion les combine ; l’expérience vérifie le résultat de la combinaison.”

Diderot

Nous suivre

© 2018 OCM - Observatoire de la Compétence Métier

Réagir - OCM

Newsletter

Restez mensuellement informés de nos publications et de nos évènements.

Votre inscription a bien été prise en compte, l'équipe de l'Observatoire OCM vous remercie.

Share This