Et vous, êtes-vous satisfaits à la réception de votre salaire ?

Où placer vous votre curseur ? Éprouvez-vous, comme 43% des Français, un sentiment de satisfaction à la réception de votre fiche de paie ou votre ressenti est plutôt de l’ordre de la déception à l’image de 14% de la population ?

Selon l’étude « Révélez vos talents » de l’entreprise ADP (Automatic Data Processing), publiée en novembre 2018, c’est donc moins d’un salarié français sur deux qui est satisfait de son salaire. Portant sur plus de 2500 salariés en France, Allemagne, Italie, Pays-Bas et Royaume-Uni, l’étude révèle une grande disparité et un sentiment ambigu des européens quant à la question de leur salaire. Cette étude nous apprend en effet que 23% des Britanniques se déclarent heureux au moment de recevoir leur salaire contre seulement 9% des Français. Toutefois, nos voisins d’outre-Manche ne sont que 30% à se déclarer satisfaits de leur salaire, loin derrière les Hollandais (56%) et les Allemands (49%).

Nous serions les plus économes, 24% des Français utiliseraient en priorité leur revenu disponible pour épargner contre seulement 15% des Italiens. Les deuxièmes et troisièmes pôles de dépense seraient les petits achats du quotidien pour 24% des Français puis les vacances pour 18% d’entre eux. Pour une minorité non négligeable des européens (20% soit un cinquième), l’amour et le plaisir de leur travail dépassent la récompense financière, ils sont à ce titre 10% à travailler car ils aiment l’entreprise pour laquelle ils travaillent et 10% car ils souhaitent apprendre et évoluer dans leur carrière.  

RéférencesÉtude ADP

Parcourir nos brèves

Objectif 0 déchet

En collaboration avec l’entreprise de recyclage Terracycle, des multinationales ont travaillés à la production d’emballages durables, nettoyables et …

Publicité programmatique

L’émergence de l’intelligence artificielle tend à bouleverser notre rapport au travail mais aussi notre accès à celui-ci.

Ces publications OCM pourraient vous intéresser

Lancer sa propre entreprise, why not ? The Why Not... À la croisée de l’enseignement et de l’incubateur, l’association The Why Not Factory mérite le coup d’œil. The Why Not Factory est une sorte de labo.....
Objectif 0 déchet En collaboration avec l’entreprise de recyclage Terracycle, des multinationales ont travaillés à la production d’emballages durables, nettoyables et ....
Publicité programmatique L’émergence de l’intelligence artificielle tend à bouleverser notre rapport au travail mais aussi notre accès à celui-ci.
Emplois non pourvus : À qui la faute ? La distorsion entre offre et demande ne se réglera qu’au prix d’une action conjointe sur trois leviers : la formation, le statut du travail et attract...
Vendredi lecture : Chroniques du travail aliéné Pendant sept ans, de 2007 à 2014, Lise Gaignard a publié ces récits, issus des notes prises lors des consultations et désormais réunis dans un ouvrage...

Réagir

Vos idées nous intéressent, votre opinion nous importe et votre point de vue est essentiel, devenez proactifs du changement.

OCM - Observatoire de la Compétence Métier

“L’observation recueille les faits ; la réflexion les combine ; l’expérience vérifie le résultat de la combinaison.”

Diderot

Nous suivre

© 2018 OCM - Observatoire de la Compétence Métier

Réagir - OCM

Newsletter

Restez mensuellement informés de nos publications et de nos évènements.

Votre inscription a bien été prise en compte, l'équipe de l'Observatoire OCM vous remercie.

Share This