Vendredi Lecture – En attendant les robots – Enquête sur le travail du clic

Antonio Casilli | Edition Seuil

Ce vendredi, l’Observatoire OCM vous recommande la lecture du dernier ouvrage du sociologue Antonio Casilli « En attendant les robots – Enquête sur le travail du clic » publié en janvier dernier au Seuil. Cet ouvrage, édifiant, laisse entrevoir l’envers du décor de l’essor de l’Intelligence Artificielle et la croissance exponentielle des plateformes numériques de type Uber ou Amazon en faisant ainsi apparaître une réalité de digital labour : des milliers de travailleurs éparpillés dans le monde entier, exploités, payés à la micro tâche et soumis au management déshumanisé et algorithmique des plateformes.

Le titre du premier chapitre de l’ouvrage, particulièrement évocateur : « Les humains vont-ils remplacer les robots ? », constitue le point de départ de l’enquête et de la réflexion menées par l’auteur. Cette enquête est un véritable camouflet au mythe de la « disruption numérique », l’illusion selon laquelle, avec l’essor de l’IA, le travail humain serait progressivement remplacé par la machine dans un monde idéal d’émancipation de l’homme. Bien au contraire, le travail humain, à en croire l’auteur, est encore bien loin de disparaître.

Selon Antonio Casilli, non seulement le grand remplacement des humains par les robots n’a pas encore lieu mais la nature même du travail est en phase d’être profondément modifiée. Cette reconfiguration du travail humain est dénommée par l’auteur la tâcheronnisation : des micro tâches exécutées chaque jour par des milliers de petites mains (digital labour : travail du doigt, du clic) rivées derrière leur écran à domicile ou depuis des « fermes à clics » allant du tri de tweets, de la retranscription de fragment de textes, aux réponses à des questionnaires en ligne, aux likes ainsi qu’aux autres micro tâches notamment proposées par Amazon Mechanical turk ; micro tâches réalisées par des humains afin d’alimenter la grande matrice algorithmique d’Internet.

Cet ouvrage est certes perturbant en ce qu’il déconstruit nos idées reçues sur l’IA et dévoile une phase cachée et peu glorieuse du web mais il n’est pas pessimiste. Antonio Casilli émet, à la fin de cette enquête remarquable, des propositions politiques au sens large pour changer de paradigme et tenter de sortir les travailleurs digitaux de l’extrême précarisation. Cet ouvrage est riche, exigeant et particulièrement bien documenté. Nous vous le recommandons chaudement.

Parcourir nos brèves

Brèves de l’été

En cette saison estivale, l’Observatoire OCM vous invite à découvrir ses brèves de l’été. Nous vous souhaitons une bonne lecture et un très bel été…

Consommation « made in France »

L’INSEE vient de publier son rapport sur la consommation « made in France » des ménages français. La sensibilisation grandissante de la population …

Réagir

Vos idées nous intéressent, votre opinion nous importe et votre point de vue est essentiel, devenez proactifs du changement.

OCM - Observatoire de la Compétence Métier

“L’observation recueille les faits ; la réflexion les combine ; l’expérience vérifie le résultat de la combinaison.”

Diderot

Nous suivre

© 2018 OCM - Observatoire de la Compétence Métier

Réagir - OCM

Newsletter

Restez mensuellement informés de nos publications et de nos évènements.

Votre inscription a bien été prise en compte, l'équipe de l'Observatoire OCM vous remercie.

Share This