Votre salaire en cryptomonnaies ?

94% des femmes et de 98% des hommes auraient connaissance de l’existence des cryptomonnaies*. Toutefois, l’utilisation des cryptomonnaies pour le paiement des salaires (sous réserve que cela soit autorisé en France) demeure mitigée.

Selon le sondage, 45% des femmes et 34% des hommes n’aimeraient pas avoir une partie de leur salaire en crypto-monnaies. Néanmoins, 22% des femmes et 26% des hommes accepteraient une partie crypto-monétaire sous forme de prime ou de bonus et seulement 2% de femmes et 3% d’hommes consentiraient à une rémunération totale sous cette forme. Parmi les régions les plus réceptives à cette possible évolution, arrivent en tête l’Ile de France, la Bretagne et la Normandie, la région Centre-Val de Loire semblant la plus timide.

Sans grande surprise, les jeunes de 18-30 ans sont plus réceptifs que leurs ainés aux cryptomonnaies. Ils seraient en effet plus de 33% à envisager une prime ou un bonus sous cette forme alors que les 31-45 ans ne seraient que 26% à envisager une telle rétribution.

*Sondage réalisé par la plateforme de recrutement QAPA

https://www.qapa.fr/news/francais-prets-a-salaire-paye-crypto-monnaie-993/

Parcourir nos brèves

Quand l’IA devient le patron

Et si la solution pour éviter la toute-puissance du chef, son arbitraire, ses biais cognitifs n’était autre que l’intelligence artificielle ?

Liberté, Égalité, Paternité

Depuis début avril en Espagne, la durée du congé paternité a été allongée : celui-ci passe désormais de 5 à 8 semaines et ce n’est que le début…

Réagir

Vos idées nous intéressent, votre opinion nous importe et votre point de vue est essentiel, devenez proactifs du changement.

OCM - Observatoire de la Compétence Métier

“L’observation recueille les faits ; la réflexion les combine ; l’expérience vérifie le résultat de la combinaison.”

Diderot

Nous suivre

© 2018 OCM - Observatoire de la Compétence Métier

Réagir - OCM

Newsletter

Restez mensuellement informés de nos publications et de nos évènements.

Votre inscription a bien été prise en compte, l'équipe de l'Observatoire OCM vous remercie.

Share This